Hic et nunc / Danse

HIC ET NUNC  –  Ici et maintenant, stage du 27 mars au 5 avril. Représentation le 6 avril 2017 (WIELS/Bruxelles).

Créahm-Bruxelles, Takao KAWAGUCHI, Rodolphe COSTER avril 2017

Un atelier de recherche généreux, simple, décalé, pure et non codifié, ce naturel qu'adulte avons parfois du mal à conserver. Les thèmes sont multiples, mettant à l’honneur toutes les parties du corps,  toutes les émotions, de la tristesse à la joie, de la solitude à l’émerveillement, Un moment qui décortique naturellement le mouvement, efface les contraintes sans en altérer la simple beauté.

Joëlle SHABANOV avec le groupe de danseurs qui la suit depuis quelques années met en place, avec la collaboration de Christelle DEIDDA, un atelier de 10 jours (du 27 mars au 5 avril) ; avec le danseur professionnel Takao KAWAGUCHI,  qui s'est produit dans le cadre du KunstenFestival2016 ; et le compositeur belge Rodolphe COSTER. Cet atelier/laboratoire se tiendra au Palais du Midi avec un aboutissement le 6 avril, dans un lieu public. L'atelier de 10 jours mènera à une création singulière, dans l'instantanéité, dans le moment présent et la magie de la rencontre. … sur une composition originale de Rodolphe COSTER.

 

HIC ET NUNC ATELIER DE RECHERCHE EN DANSE PERFORMATIVE (PILOTE)

Christelle Deidda découvre les soirées d’expérimentations chorégraphiques du Créahm-Bruxelles, la performance dansée de Takao Tawaguchi en mai 2016 au Dynastie Gebouw dans le cadre du Kunstenfestivaldesarts, et la personnalité musicale de Rodolphe Coster, de ces expériences en résonance, une évidence s’impose composer ensemble un univers commun où espace, mouvement et musique interagissent pour former un tout.

les danseurs professionnels du Créahm-Bruxelles, menés par la chorégraphe Joëlle Shabanov, accueillent au printemps 2017 (du 27 mars au 5 avril 2017) le dance performer nippon Takao Tawaguchi pour un atelier créatif singulier, et se joindra à cette aventure, le compositeur belge Rodolphe Coster (prix compositeur Arts de la Scène Sabam 2016).

Le résultat de leur atelier de recherche sera présenté à deux reprises au Wiels de Forest le 6 avril à 19h et 20h30.

 

Présentation des intervenants

Takao Tawaguchi est un danseur professionnel japonais. Il travaille depuis plus de trente ans dans un “Overground” engagé des sentiers du performatif. Ex-membre du collectif artistique Dumb Type, danseur, acteur, traducteur, chorégraphe, Takao Kawaguchi prend à bras le corps les stimuli s’offrant à lui, aime prendre forme dans l’instant avec ce qui lui est donné et se rapprocher des contraintes de la danse libre.

https://www.youtube.com/watch?v=kq7FqBkkNus

Extraits de About Kazuo Ohno : https://www.youtube.com/watch?v=uyOwcsLxz8A

Lien vers son site : http://www.kawaguchitakao.com/ohnokazuo/index_en.html

Rodolphe Coster est musicien, compositeur et acteur. Il travaille en solo mais collabore aussi fréquemment avec des compagnies de théâtre et de danse. Il se produit en Asie, en Amérique, en Afrique, et en Europe. Rodolphe Coster n’a pas peur de composer dans l’instant la mélodie urbaine tour à tour légère et grave, à fleur de peau qui peaufine et affûte les sens. Son approche est empathique, épurée et véritable. Voici un lien vers quelques unes de ses créations sonores : https://soundcloud.com/rodolphe-coster.

Le Créahm-Bruxelles

 

Atelier singulier

L’enthousiasme immédiat des trois entités reflète l’aspect incongru voire novateur de faire se rencontrer des écorchés vifs qui bon gré malgré nagent à contre-courant. Il me paraît

aussi intéressant de souligner les frontières sociétales d’un Japon où le handicap n’a pas de place à l’air libre et en Belgique où l’on trouve de l’oxygène pour tous.

Le travail respectif de ces artistes est un travail de longue haleine, de sueur, et pourtant leur performance ne met en avant que l’instant présent, “Hic et Nunc” celui qui fait le lien entre

le passé et le futur en devenir. Ce triumvirat rassemble quelques décennies de prises de risques artistiques où tout travail se vit dans l’instantanéité de la performance à chaque fois unique et singulière. Le corps et l’esprit ne font qu’un, mais un UN protéiforme.

Cet atelier s’inscrit dans une démarche générationnelle, culturelle, urbaine tant au sens propre que figurée. Tous habitent une capitale et partagent ce don de l’amabilité de mettre

à notre portée une technique, la danse, dans ses mouvements les plus fluides amplis d’oxymoron d’empathie complexe alliant subtilement contrainte et liberté

Les artistes auront 10 jours pour illustrer cette rencontre de(s) corps, seule langue commune, un court lapse de temps pour aller vers l’essentiel, mais une manne de possibilités sensorielles de reconnecter corps et esprit le temps d’une représentation.

 

Infos Pratiques

Il est difficile de parler du public visé car on le souhaite toujours éclectique et nombreux. Mais nous souhaiterions nous éloigner du discours éreintant sur le gommage des différences ou de la discrimination et plutôt mettre l’accent sur l’allégresse, l’ingénuité, la joie, la technicité. Ou scander le slogan de Luigi Pirandello « L’Art venge la vie ».

Cet atelier de recherche se déroulera du 27 mars au 5 avril aux Bains Connectives et au Palais du Midi de Bruxelles.

La représentation de l’atelier de recherche aura lieu le 6 avril 2017 à 19h et 20h30 au Centre d'Art Contemporain WIELS  / Bruxelles

 

 

Plus de vidéo